Les origines

8 commentaires
  1. AUDEBERT dit :

    Bonjour
    Bien heureux de lire votre blog et de constater que la « mystification Leroux » ne résiste pas à l’épreuve de l’histoire et du « bon sens  » En effet et depuis bien longtemps les grands mères Bretonnes faisaient pour leurs petits enfants des caramels avec bien entendu le seul beurre disponible dans la région : le beurre salé .
    Monsieur Leroux dont la principale qualité ne semble pas être la modestie essai vainement de faire croire que les mamies bretonnes allaient chercher du beurre doux dans les alpes .
    Plusieurs « bons faiseurs » fabriquent d’excellents caramels en Bretagne ,dont le CBS , LE SALIDOU ETC.
    Un peu de reconnaissance à nos anciens que diable !!!

    • Maiwenn dit :

      Bonjour Audebert,
      Bien entendu je ne doute guère que le caramel au beurre salé soit bien plus ancien que cela et que le beurre salé a bien des années derrière lui dans nos terres bretonnes 🙂
      Et vive le caramel !!
      Bonne soirée,
      Maïwenn

  2. HULIN dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos succulentes recettes et surtout réponses aux internautes.
    Quant aux caramels au beurre salé, j’en faisais (ou plutôt ma mère et je l’aidais) fin des années 50
    (dans le Hainaut en Belgique on aime beaucoup le beurre salé surtout le fermier).
    bonne journée
    Amona

    • Maiwenn dit :

      Bonjour Amona,
      Merci pour votre commentaire !
      En effet je pense qu’il est difficile de donner une date précise à la création du caramel au beurre salé et que cette recette doit exister depuis bien plus longtemps. Henri Le Roux a mis cette recette à la mode si je puis dire en 77 puis c’est à partir de là que le caramel au beurre salé a rencontré un vif succès mais je ne doute pas qu’il existait bien d’autres recettes familiales auparavant, tout comme la votre !
      Très bon dimanche,
      Maïwenn

  3. lolotte dit :

    Bonjour,
    Je trouve vos commentaires sur les origines du caramel au beurre salé très intéressants. En vacances à Quiberon l’année passée, j’ai acheté les fameux caramels au beurre salé de la Maison Le Roux, c’était succulent ! J’ai essayé de reproduire la même chose, mais je ne leur arrive pas à la cheville !!! Longue vie à votre blog

  4. Murielle dit :

    Très intéressant cet article ! J’ignorais toute cette histoire sur la gabelle et surtout je comprend mieux pourquoi notre région utilise tant de beurre salé hummm ! Allez je file essayer vos fondants au caramel ca m’a tout l’air d’être un vrai délice ! Kenavo !

  5. Mariane lupin dit :

    Bonjour,
    Je ne comprend pas que vous racontiez que Henri Leroux soit le créateur du caramel au beurre salé, car j’ai en ma possession un livre de confiserie francaise daté des années 40 dans lequel on trouve la recette du caramel au beurre salé… En effet, ce n’est pas le titre de la recette car à l’époque ça n’était pas tendance mais n y retrouve exactement la recette du caramel tendre avec du beurre salé!
    Et, je comprend que le caramel au beurre salé soit connu au Japon, car si vous vérifiez les origines des propriétaires de l’entreprise Henri Leroux…. Et oui! Ils sont japonais… Si, si! Allez voir….

    Enfin, bon, moi je dis ça, je dis rien, sauf bravo la force de communication:)

    • Maiwenn dit :

      Bonjour,
      Sachez que ce blog qui traite du caramel au beurre salé est 1) très récent (moins d’une semaine) et l’ensemble des pages sont susceptibles d’être modifiées avec le temps puisque je ne prétends détenir la vérité sur le caramel breton 2) mon blog est totalement amateur et non lié à Henri le roux comme le suggère votre dernière phrase. Les écrits présents sur cette page sont issus de mes connaissances personnelles sur le sujet, et de diverses recherches sur Internet et ailleurs.

      Si vous souhaitez apporter des informations complémentaires sur ce sujet, vous pouvez tout à fait me faire parvenir tout cela à l’adresse webmaster@caramelaubeurresale.net

      Maiwenn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *